Trailer en montagne

REDEMARRAGE : du télétravail à l’augmentation de l’efficacité

Ces dernières semaines, tout le monde a été obligé de travailler à distance. Pour certains, c’était déjà une habitude, mais pour la majorité, c’était une expérience nouvelle. L’activité a été réduite au minimum pour la plupart des entreprises. Le travail s’accumule et une énorme quantité de travail est attendue dans les prochains mois. Afin de préparer au mieux le redémarrage, il est maintenant nécessaire d’utiliser les conclusions positives de la situation actuelle au bénéfice des processus de l’entreprise

Que ce soit au bureau, à l’hôtel ou à la maison, le travail est effectué par le collaborateur. La méthode de travail flexible du « télétravail » comporte des risques mais aussi des opportunités. Si, au bureau ou à l’hôtel, la distance physique par rapport à la vie privée existe, en home office, le travail et la vie privée sont étroitement liés. Le sens des responsabilités, l’auto-organisation et une mise en œuvre disciplinée sont absolument nécessaires pour fournir les mêmes performances depuis le domicile. Dans des circonstances normales, lorsque les enfants sont à l’école, les habitués du home-office obtiennent des résultats encore meilleurs. 

En économisant le temps de déplacement vers et depuis le bureau, l’employé économise du temps et de l’énergie qui peuvent être utilisés pour le travail effectif. La souplesse de la répartition de travail permet de mieux concilier la vie privée et la vie professionnelle. L’amélioration de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée conduit à de meilleures performances. L’employé peut inclure de courtes « pauses privées » dans sa journée de travail, qui sont également professionnellement des « pauses créatives ». Chaque collaborateur est un adulte, responsable de son travail. Il lui appartient de travailler à 6 heures du matin ou à 22 heures le soir, si cela lui convient mieux. L’important, c’est que le travail soit fait à la fin de la journée ou de la semaine. Pour la direction, cela signifie diriger et contrôler mais aussi faire confiance, impliquer et accompagner le collaborateur. La méthode de travail devient plus collaborative. 

Les effets positifs de cette façon de travailler sont l’augmentation de la motivation, l’augmentation de l’identification, l’augmentation de la créativité et donc de la performance des employés. L’agilité des employés apporte de l’agilité à l’entreprise. 

Grâce aux possibilités numériques qui existent aujourd’hui, chaque collaborateur peut apporter son expertise à un projet en cours, de n’importe où et à tout moment. Je vous soutiens et vous accompagne dans l’identification, la conception et l’introduction des bons outils pour votre flux de travail, afin que la structure et l’agilité ne se contredisent pas. Cette nouvelle méthode de travail permet de rendre la communication interne plus transparente, de réduire considérablement le trafic de courriers électroniques et de diminuer le taux d’erreur. L’état et l’avancement du travail et des tâches peuvent ainsi être suivis chronologiquement pour chaque projet, pour chaque collaborateur, à la minute près. En utilisant moins de temps pour la sauvegarde interne et la recherche d’informations, le traitement des projets est accéléré dans l’intérêt du client. Bienvenue dans le nouveau et futur monde du travail.

Photo Brian Metzler, Auteur Axel Stabnau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page